Ambararatabe

PRESENTATION DE LA LOCALITE :

C’est une commune urbaine malgache située dans la partie centre sud de la région de BONGOLAVA : région volcanique.

Ambararatabe est à environ 200 km à l’ouest d’ANTANANARIVO et à 800 m d’altitude. La ville la plus proche est à 43 km (TSISOANAMANDIDY)

Le nom Ambararatabe signifie beaucoup de bambous. Un défrichage intense pour les cultures et des arrachages d’arbres utilisé comme combustible ont conduit à une érosion intense appelé « lavakisation ». 11 500 habitants vivent dans ce village.

CULTURES :

Les habitants vivent de l’agriculture (riz, manioc, mais) et de l’élevage (zébus, porcs, chèvres, volaille) Un marché a lieu tous les lundis.

PARTENARIAT AVEC L’ASSOCIATION :

En 2005, le Père Dominique FALLET (prêtre depuis 46 ans à Madagascar) a récolté des fonds auprès de sa famille afin de donner à AMBARARATABE la possibilité d’accroître les capacités d’accueil de l’école tenue par des Sœurs de La Salette. Le collège Saint Paul a été créé en 2007 grâce à ces dons.

Le Père DOMINIQUE FALLET a souhaité que dans cette région très pauvre, les plus démunis puissent envoyer leurs enfants à l’école. Il a donc pris contact avec l’Association UN FILLEUL POUR MADAGASCAR pour mettre en route un système de parrainage .

Sœur Josée, responsable du parrainage, s’occupe de 40 filleuls. 500 élèves de la maternelle à la terminale fréquentent cette école. Il y a 1 classe par section et entre 40 et 50 enfants par classe.

Pour le parrainage :

– 24 filleuls en primaire

– 13 filleuls au collège

– 3 enfants au lycée

Ces enfants sont âgés de 4 ans (classe de maternelle) à 20 ans (classe de terminale). Parmi eux, 4 jeunes bénéficient du programme mais sont en attente de parrains ou de marraines.

PROBLEME DE L’EAU :

Il n’y a pas d’eau à AMBARARATABE. Les sœurs utilisaient 2 citernes pour récupérer l’eau de pluie. Mais cela était très insuffisant par rapport aux besoins des enfants et de la congrégation. Un projet pour amener l’eau existait depuis longtemps, mais les forages réalisés n’ont pas été concluants.

Grâce à la fondation ARTELIA, l’eau arrive à AMBARARATABE par gravitation. Des bornes fontaines sont installées à quelques kilomètres (AMPIZARAJANI). Les travaux pour la construction d’une borne fontaine à AMBARARATABE sont en cours de réalisation.

Votre animatrice de réseau : Sophie FALLET, pour la contacter merci de compléter le formulaire ci-dessous.

[contact-form-7 404 "Not Found"]
Don à l'association
Faire un don à l'association via Paypal
Aller à la barre d’outils