NEWSLETTER : 3. AIDE AU DEVELOPPEMENT LOCAL, DURABLE

Posté dans: Newsletter
Mots-clés:
Lavakisation des sols

Lavakisation des sols

A Madagascar, le riz est la base et souvent l’essentiel de la nourriture quotidienne. 2 récoltes par an ne permettent pas aux villageois de se nourrir toute l’année. La période dite de « soudure » entre les 2 récoltes, est douloureuse pour les plus pauvres ! Leur alimentation est peu diversifiée. Le charbon de bois très largement utilisé pour la cuisson est une des causes de la déforestation massive.

Lors des fortes pluies, les sols sont lessivés et deviennent improductifs, de plus l’eau entraîne des pans entiers de collines (phénomène de lavakisation).

Pourtant, dans plusieurs régions, la nature est propice à une agriculture riche et diversifiée.

UFPM a donc décidé d’aider 2 sites, où des enfants sont parrainés.

Verger de démonstration

Verger de démonstration

A Soanindrariny, des formations spécifiques sont réalisées et suivies par les Sœurs, des villageois motivés, et des actions de sensibilisation à cette thématique sont instaurées auprès des enfants scolarisés, avec l’aide d’organismes locaux (CEFFEL et FIFATA). L’objectif est de développer l’arboriculture fruitière pour en tirer un revenu par la vente des fruits, de cultiver sous les arbres des cultures vivrières qui permettront à tous de se nourrir pendant la période de soudure, de vendre le surplus, et surtout de diversifier leur alimentation. Une convention avec le CEFFEL a été signée pour Soanindrariny, c’est un engagement financier conséquent sur 3 ans, soumis à une évaluation annuelle des résultats.

Une démarche similaire qui tient compte des spécificités du lieu est en cours d’élaboration à l’école d’Ambararatabe.

Don à l'association
Faire un don à l'association via Paypal
Aller à la barre d’outils